La Respiration Ventre Plat en 5 minutes par jour !

Si respirer a pour rôle de nourrir tout notre corps en oxygène, il faut savoir aussi qu’il existe plusieurs types de respirations, possédant des vertus différentes sur notre santé et notre ligne…

Il y a celle de tous les jours bien trop souvent limitée au niveau thoracique, puis la « ventrale » qui permet de se détendre et enfin la latérale thoracique. Bien pratiquée cette dernière améliore la stabilité du dos, le gainage, la circulation du sang, la digestion et surtout l’engagement des muscles abdominaux profonds, permettant ainsi de renouer facilement avec un ventre tonique et ferme. Voici enfin un façon naturelle pour retrouver un ventre plat en s’oxygénant.

Alors comment pratiquer la respiration latérale thoracique?

Pour mieux comprendre comment tout ça se passe voici tout d’abord un petit rappel anatomique…

Il existe 3 muscles majeurs qui par leur synergie vont contribuer à la mettre en route:

  • Le transverse que l’on engage en rentrant son ventre
  • Les muscles du plancher pelvien qui interviennent lorsque l’on se retient d’aller aux toilettes.
  • Le diaphragme qui abaisse nos poumons à l’inspiration

Une fois tout ce petit monde engagé il faut ensuite trouver la bonne mécanique pour optimiser le travail amincissant respiratoire. Les deux étapes suivantes vont vous aider à y parvenir.

L’inspiration

Elle doit etre pratiquée sans remonter ses épaules ainsi qu’en gonflant ses cotes latéralement. Pour vous aider au début il suffira de mettre votre deux mains sur votre cage thoracique et laisser ainsi les poumons les repousser comme un accordéon. Tout cela vous permettra de conserver votre caisson abdominal actif.

L’expiration

Elle doit sa faire lentement en aspirant d’avantage votre nombril vers la colonne vertébrale afin de laisser les muscles expirateurs travailler, notamment le transverse.

Résumons! Il faut donc respirez latéralement tout en engageant volontairement les muscles profonds et le tour est joué. Pour bien s’y mettre, variez les positions! Assis sur une chaise, debout, sur un Swiss ball ou encore allongé, vous pourrez ainsi constater ses bienfaits sur votre ligne ainsi que la santé de votre dos en veillant à vous tenir bien droit et immobile. Il est conseillé de la réaliser 5 minutes 3 fois par jour.

Si vous voulez profiter pleinement des bénéfices de cette respiration en alliant posture et tonicté, il sera bienvenue de la conjuguer à des mouvements bien indiqués. En réalité cette respiration latérale thoracique est utilisée fréquemment en Pilates. Elle diffère de la respiration « ventrale ou diaphragmatique » appliquée dans la pratique du Yoga, de la Sophrologie et des divers techniques de relaxation où le but est plutôt d’instaurer une détente musculaire. Ce qui fera l’objet d’un prochain une article. En attendant voici 3 exercices faciles à réaliser chez soi:

1)Planche: Face au sol, en appui sur les coudes, les genoux et sur les pieds descendre un genoux puis l’autre en conservant la stabilité de votre dos et votre bassin.

2)Swimmer: A quatre pattes, les genoux sous les hanches, les mains sous les épaules. Levez en même temps le bras et la jambe opposée en cherchant à vous grandir. Conserver de nouveaux la stabilité de votre dos, de votre bassin et conserver le menton rentré avec le regard face au sol.

3)La centaine: Allongé sur le dos, les pieds en appui au sol sous les genoux. Lever les bras le long du corps, paumes de mains faces au sol puis réaliser des battements rapides des bras en vous concentrant sur la respiration. (5 battement expi / 5 battements respi.)

Pour avoir des résultats visibles, faites deux séances d’abdos d’une demi-heure par semaine. Effectuez des séries de huit pour commencer. L’important est la qualité et la précision des mouvements. Évitez les excès de respirations si c’est la première fois que vous faites des exercices respiratoires, vous pouvez  trop respirer et vous sentir étourdi(e), à cause de l’hyperventilation. Écoutez votre corps !

Un conseil d’extrême importance! Limitez les abdos classiques qu’on a l’habitude de faire, du type «crunchs » qui musclent de manière superficielle. Le travail est moins efficace à long terme et ces exercices peuvent être dangereux (descente d’organes, maux de dos). Le Pilates c’est moins d’abdos mais mieux faits : plus profonds et donc plus efficaces.

Avec ou sans geste sportif, les abdominaux sont ainsi renforcés de manière hypo-pressive, ce qui signifie que le diaphragme ne pousse pas sur les organes, ainsi le périnée est protégé grâce à ce modèle respiratoire. Ce qui entre autre permet de solliciter l’ensemble de vos muscles profonds (posturaux) en même temps que de développer une plus grande sécurité dans vos gestes du quotidien en influençant positivement la santé du dos.

Mettons nous d’accord que même si les exercices proposés dans cet article possèdent de nombreuses qualités pour la sangle abdominal, c’est par un bon équilibre alimentaire que vous devrez passez pour faire partir totalement les dernière poignées d’amour récalcitrantes.

Besoin d’aller plus loin? Vous avez des doutes sur la réalisation des exercices, la façon de bien respirer ou encore sur la façon dont on peut prendre soin de son alimentation dans une optique aminscisante? Vous souhaiteriez des conseils personnalisés ? Spécialisé dans la remise en forme et la nutrition, je peux vous accompagner dans la rélaisation de vos objectifs. Visitez ce site et respirez !

Article précédent

Article suivant

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *